Questions fréquentes sur la cryolipolyse



Qu’est-ce que la Cryolipolyse

La cryolipolyse est une technique médicale non invasive (pas de bistouri ni d’anésthésie) pour sculpter la silhouette. La cryolipolyse est réalisée à l’aide d’un appareil qui va diffuser du froid sur la zone de traitement. Le contact entre le dispositif médical et le bourrelet est assuré à l’aide d’un applicateur ergonomique relié à la machine.
La cryolipolyse ne fait pas perdre de poids, elle permet de réduire le volume d’un bourrelet localisé qui résiste au sport et à l’alimentation. Cela peut être un traitement complémentaire à un programme d’amincissement ou à la lipoaspiration.
Le CoolSculpting est un dispositif médical de cryolipolyse.

Comment fonctionne la cryoplipolyse ?

La cryolipolyse est fondée sur l’observation clinique de la sensibilité de la graisse au froid. Au contact du froid, les cellules graisseuses sous-cutanées meurent sans endommager les autres cellules.
Le froid va cristalliser les cellules graisseuses ciblées qui seront 20% à 30%, voire 40% dans les meilleurs des cas à être détruites.
Les graisses détruites seront éliminées par l’organisme qui va les résorber à travers le réseau lymphatique (le rein filtrera les cellules éliminées). Le processus d’élimination des cellules graisseuses se fait en 1 à 3 mois.
Les zones de stockage de la graisse seront ainsi réduites entrainant une modification durable de la silhouette.

La cryoplipolyse est-elle définitive, est-ce que la graisse reviendra ?

Les cellules détruites ne reviendront pas. L’apoptose est le phénomène provoqué par la cryolipolyse : c’est une mort naturelle et programmée des cellules auquel le corps est habitué.
La graisse détruite est éliminée par l’organisme et ne va pas se reloger sur une autre zone du corps. De plus, en cas de prise de poids, la graisse se logera plus facilement sur une autre zone que la zone traitée.
Hygiène alimentaire et activité physique sont les socles d’une silhouette harmonieuse.

Le traitement par cryoplipolyse est-il douloureux ?

Les patients traités avec les applicateurs de dernière génération citent les sensations ressenties pendant le traitement comme « gênantes » à « désagréables ». Les zones de traitement restent sensibles et parfois douloureuses pendant une durée allant jusqu’à 3 à 4 semaines. Ces sensations varient d’une personne à l’autre de manière imprévisible et les sensations sur chaque zone du corps peuvent varier, de même que selon les séances, on peut avoir des sensations plus ou moins désagréables. La douleur est toujours limitée dans le temps (5 à 10 mn au moment du traitement et quelques jours à quelques semaines après le traitement).

Pendant le traitement, il y a deux moments qui peuvent être désagréables à douloureux :

Installation des applicateurs :
Avec nos applicateurs, le bourrelet se loge de façon assez naturelle dans la cavité de diffusion du froid, il n’y a plus la traction de la peau qui était douloureuse avec les premiers applicateurs. Ce moment peut être sensible mais les patients sont étonnés de la simplicité de mise en place. Nos applicateurs n’aspirent pas du tout la peau et on ne se ressent aucune gêne au moment de l’installation.

Lancement de la procédure :
Lorsque la procédure de froid est lancée, la température diffusée passe à -11°c. Les tissus refroidissent très vite et les 5 à 10 premières minutes peuvent être désagréables voire douloureuses jusqu’à être anesthésiées par le froid.

Fin de la procédure :
A la fin du cycle de traitement, l’applicateur est retiré et les tissus se réchauffent progressivement : lorsque l’effet de l’anesthésie est passé, on recommence à sentir normalement la zone du corps qui a été traitée. L’intensité de la sensation ressentie à ce moment-là est parfois élevée mais toujours très brève. Cette sensation est majorée par le massage qui est réalisé sur la zone refroidie. Nous cherchons à optimiser le choc thermique pour amplifier les résultats.

Après un traitement, il est fréquent d’avoir des douleurs ou des gonflements pendant quelques jours à quelques semaines.